BACHELOR Responsable de Développement Commercial

Objectifs de formation

Le Responsable développement commercial est un professionnel très qualifié et parfaitement opérationnel, autant capable de piloter les actions commerciales d’une équipe, que de mener directement et en autonomie des négociations complexes avec les clients les plus importants. Soucieux de la rentabilité de leur centre de profit, ces collaborateurs exploitent les méthodes et les outils les plus modernes pour valoriser leur portefeuille et mener à bien les projets. Mais avant tout, les managers du développement commercial construisent leur réussite sur de véritables capacités comportementales.

Objectifs pédagogiques

  • Elaborer le plan opérationnel de développement omnicanal
  • Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de prospection omnicanale
  • Construire et négocier une offre commerciale
  • Manager l’activité commerciale en mode projet

Public

Tout public.

Pré-requis

Justifier d’un diplôme de niveau 5 (BAC+2 ) validé ou d’une expérience professionnelle de 3 années minimum sur des fonctions commerciales. Être titulaire du permis B.

Découvrez ci-dessous un témoignage vidéo d’un alternant en RDC

Vous êtes intéressé.e par cette formation ?

20190701_105106
Valérie CHERREY
07 61 75 52 64

BACHELOR Responsable de Développement Commercial

Objectifs de formation

Le Responsable développement commercial est un professionnel très qualifié et parfaitement opérationnel, autant capable de piloter les actions commerciales d’une équipe, que de mener directement et en autonomie des négociations complexes avec les clients les plus importants. Soucieux de la rentabilité de leur centre de profit, ces collaborateurs exploitent les méthodes et les outils les plus modernes pour valoriser leur portefeuille et mener à bien les projets. Mais avant tout, les managers du développement commercial construisent leur réussite sur de véritables capacités comportementales.

Objectifs pédagogiques

  • Elaborer le plan opérationnel de développement omnicanal
  • Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de prospection omnicanale
  • Construire et négocier une offre commerciale
  • Manager l’activité commerciale en mode projet

Public

Tout public.

Pré-requis

Justifier d’un diplôme de niveau 5 (BAC+2 ) validé ou d’une expérience professionnelle de 3 années minimum sur des fonctions commerciales. Être titulaire du permis B.

Découvrez ci-dessous un témoignage vidéo d’un alternant en RDC

Vous êtes intéressé.e par cette formation ?

20190701_105106
Valérie CHERREY
07 61 75 52 64

Vous êtes fait pour cette formation ?

Programme

VALIDATION

Cette formation valide un diplôme Bac+3 reconnu par l’État de « Responsable de Développement Commercial », titre certifié de niveau 6 enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) par arrêté du 25/04/2022. La validation de cette certification est possible par blocs de compétences, et accessible par la VAE.

PROGRAMME

Compétence 1 – Elaborer le plan opérationnel de développement commercial omnicanal

  • Exercer une fonction de veille et anticiper les tendances
  • Analyser les profils et comportements de ses clients
  • Définir des actions marketing et commerciales innovantes
  • Elaborer le plan d’action commercial omnicanal
  • Rédiger un plan d’action commercial omnicanal

Compétence 2 – Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de prospection omnicanale

  • Identifier les marchés et les cibles à prospecter
  • Construire le plan de prospection omnicanale
  • Préparer les actions de prospections
  • Conduire les entretiens de prospection
  • Analyser les résultats de prospection

Compétence 3 Construire et négocier une offre commerciale

  • Diagnostiquer les besoins du client
  • Construire et chiffrer une offre adaptée
  • Argumenter son offre commerciale
  • Elaborer une stratégie de négociation
  • Construire une négociation commerciale
  • Contractualiser la vente
  • Evaluer le processus de négociation

Compétence 4 Manager l’activité commerciale en mode projet

  • Travailler en mode projet
  • Organiser et mobiliser une équipe projet
  • Coordonner et animer l’équipe du projet commercial
  • Evaluer la performance des actions commerciales

MODALITES D’EVALUATION

Le diplôme peut être obtenu en formation continue (par blocs séparés), et initiale (dans son intégralité). Le référentiel intègre aussi une dimension professionnelle évaluée systématiquement à travers une note attribuée par le professionnel et la notation d’un rapport d’activité et d’une soutenance. Validation partielle possible de certaines épreuves, capitalisable sur 5 ans.

MODALITES PEDAGOGIQUES

Une équipe pédagogique de formateurs expérimentés, tous issus du monde de l’entreprise. Formation en lien direct avec le monde professionnel, interventions de chefs d’entreprises, projets « terrain » en collaboration avec les acteurs économiques, apports théoriques, exercices, mises en situations …

Métiers

  • Chargé d’affaires
  • Technico-commercial
  • Manager de clientèle
  • Développeur commercial
  • Responsable commercial
  • Responsable grands comptes
  • Responsable de centre de profit

Pour en savoir plus sur le métier, les évolutions possibles dans la filière professionnelle et les potentialités d’embauche, rendez-vous sur le site Cleor Bretagne : https://cleor.bretagne.bzh/

Durée - Calendrier

Durée de la formation

1 an avec 553h de formation.

Calendrier des modalités d’alternance

1 semaine à l’EMBA / 3 semaines en entreprise, par mois.

Le calendrier est remis à l’alternant et à l’entreprise au démarrage du contrat.

Sessions

De septembre à juin.

Admission

Les candidats au RDC doivent retourner le dossier de candidature accompagné des pièces demandées 3 jours avant la date de recrutement.

Si le dossier est recevable, les candidats sont convoqués au maximum dans les 2 semaines suivantes pour des épreuves écrites et orales.

À l’issue des tests et de l’entretien, la décision vous est communiquée sous 48h.

Les inscriptions à l’EMBA Business school sont ouvertes de janvier à décembre.

Tests de recrutement

Entretien de motivation.

Dates entretiens

Accessibilité

Pour toutes questions relatives aux personnes en situation d’handicap, rendez-vous sur notre page dédiée

 

Financement - Rémunération Alternance

En alternance, le coût de la formation est pris en charge par l’OPCO de l’entreprise.

 

LE CONTRAT D’APPRENTISSAGE

En contrat d’apprentissage ou dispositif Pro A**, les frais de la formation sont pris en charge par un OPCO (Opérateur de compétences, organismes financeurs des entreprises). L’alternant est rémunéré.

 

PUBLIC CONCERNÉ

Jeunes âgés de 16 à 30 ans révolus (pouvant aller au-delà sous conditions).

EMPLOYEURS CONCERNÉS

Les entreprises relevant du secteur commercial et industriel, ainsi que les employeurs du milieu associatif et les professions libérales. Les employeurs du secteur public non industriel et commercial (fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière, ainsi que les établissements publics administratifs).

 

LES AIDES À L’EMBAUCHE DE L’ÉTAT*

  • Exonération de cotisations et contributions sociales pour les employeurs.
  • Le système de financement des contrats d’apprentissage change à partir de janvier 2020 avec la fin de la taxe d’apprentissage et l’arrivée des “coûts contrats” (forfait).

 

RÉMUNÉRATION POUR 35 HEURES*

Rémunération pouvant varier en fonction de l’ancienneté dans l’apprentissage.

*Taux en vigueur au 1er août 2022

**Le dispositif Pro A est destiné :

  • aux salariés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI)  ;
  • aux salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée  ;
  • aux salariés, sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD).
  • aux salariés placés en activité partielle.

Pour pouvoir accéder à ce dispositif, ces salariés ne doivent pas avoir atteint un niveau de qualification sanctionné par une certification professionnelle enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et correspondant au grade de la licence.

 

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

En contrat de professionnalisation, les frais de la formation sont pris en charge par un OPCO (Opérateur de compétences, organismes financeurs des entreprises). L’alternant est rémunéré.

PUBLIC CONCERNÉ

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus pour compléter leur formation initiale.
  • Demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans.
  • Bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS et AAH)
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat unique d’insertion (CUI)

 

EMPLOYEURS CONCERNÉS

Un contrat de professionnalisation peut être conclu avec tout type d’employeur privé, sauf les particuliers employeurs. Les employeurs publics ne sont pas concernés (l’État, les collectivités territoriales, les établissements publics à caractère administratif).

 

LES AIDES À L’EMBAUCHE DE L’ÉTAT*

  • Exonération de cotisations et contributions sociales pour les employeurs.
  • Les opérateurs (OPCO) prennent en charge les parcours de positionnement, d’évaluation et d’accompagnement.

 

 

 

 

PARCOURS

photo temoignage

Marine
Étudiante - Formation Commerce Textile et Habillement

“En alternance, les enseignants sont des professionnels de leurs domaines et ils nous font partager théorie et expérience personnelle pour nous ouvrir de plus larges horizons que dans un parcours”

photo temoignage

Yohann
Étudiant - Formation Bac+2 Sport

“Chaque jour j’apprends quelque chose, je gagne en autonomie, expérience, maturité et responsabilités ! Le système de l’alternance est vraiment très intéressant pour un étudiant qui souhaite se former et mettre en application la théorie !”

photo temoignage

Ludivine
Bachelor Gestionnaire d’Unité Commerciale généraliste

“À la suite de mon alternance, que j’ai vécue comme une entière collaboration avec ma tutrice, je me sens plus forte et prête à relever de nouveaux défis !”